Skip to main content

Virus et bactéries

Virus et bactéries

Ils sont invisibles à l’œil nu et c’est précisément la raison pour laquelle ils sont souvent aussi dangereux: les virus et les bactéries. Les virus et les bactéries peuvent avoir une action infectieuse et ainsi souvent provoquer rhumes, pneumonies, inflammations de la gorge, diarrhées et même herpès, hépatite B et autres maladies. Les différentes affections sont déclenchées par divers agents pathogènes. Nous vous montrons quelle est en fait la différence entre les virus et les bactéries et comment vous pouvez vous protéger contre eux!

 

Quelles sont les différences entre les bactéries les virus?

 

Les bactéries aussi bien que les virus peuvent déclencher des maladies, mais il existe toutefois des différences. Il s’agit d’organismes qui se différencient extérieurement et dont l’origine ainsi que les effets sur l’organisme humain ne sont pas identiques. Certaines des caractéristiques distinctives les plus importantes sont les suivantes:

 

  • La taille

Les virus sont la forme d’organisation biologique la plus simple et la plus petite qui existe. Ils sont entre 10 à 100 fois plus petits que les bactéries. Pour les reconnaître, un microscope optique usuel ne suffit plus, on utilise au lieu de cela un microscope électronique.

 

  • La structure

Les virus sont très simplement structurés. Ils sont constitués essentiellement de leur génome (= gènes / matériel génétique), qui est entouré d’une capsule de protéines. La structure simple des virus ne permet pas toutefois de conclure que leur traitement est plus simple.
Les bactéries en revanche possèdent une structure plus complexe. Le génome (= gènes / matériel génétique) et, par exemple, les ribosomes ou les mitochondries se trouvent dans la cellule qui est entourée d’une paroi cellulaire complexe qui permet un échange avec le milieu.

 

  • Le métabolisme

Contrairement aux virus, les bactéries sont des formes d’organisation biologiques, car elles possèdent un métabolisme propre. Les virus en revanche sont tributaires du métabolisme d’un hôte.

 

  • La reproduction

La plus grande différence entre les bactéries et les virus en ce qui concerne la reproduction repose sur le fait que les bactéries, comme les cellules humaines, se reproduisent par division cellulaire. Les virus en revanche ne peuvent pas se répliquer de façon autonome. C’est la raison pour laquelle ils ont besoin d’un hôte, p. ex. l’organisme humain, dont les cellules les aident à se répliquer. Malgré tout, les virus peuvent survivre jusqu’à 48 heures sur les surfaces et être contagieux.[1]

 

Quels sont les dangers qui émanent des bactéries et des virus?

Les dangers émanant des bactéries et des virus sont causés de différentes manières. Comme les bactéries ont leur propre métabolisme, elles produisent des sous-produits qui peuvent déclencher des maladies dans l’organisme humain.
En ce qui concerne les virus, le processus est différent. Une fois que les virus ont infecté une cellule (humaine par exemple), ils libèrent leur matériel génétique à l’intérieur. La cellule perd ainsi sa fonction d’origine et se voit forcée de créer des copies du virus. Lors de ce processus, des cellules entières peuvent être détruites et les mécanismes de défense de l’organisme peuvent être contournés pendant un certain temps.
La reproduction, aussi bien des bactéries que des virus, continuerait sans retenue si le système immunitaire humain restait inactif.

 

Comment les maladies déclenchées par les bactéries ou les virus sont-elles traitées?

En raison des modes d’action différents, les infections bactériennes et virales sont également traitées de manière différente. Les antibiotiques agissent uniquement contre les bactéries. Les produits antibiotiques attaquent la cellule de manière ciblée en divers endroits vitaux et la tue de cette manière. Étant donné que les antibiotiques ne sont pas néanmoins dirigés contre les cellules humaines, ils ne peuvent donc pas attaquer les cellules-hôtes infectées par un virus.
Pour traiter les cas de maladie déclenchés par des virus, il existe des antiviraux. Ils sont conçus pour lutter contre l’intrusion et la reproduction des virus. Les agents actifs ont également une action inhibitrice sur le pouvoir de liaison des virus.

 

Comment peut-on se protéger contre les virus et les bactéries?

Nous voulons tous éviter de nous enrhumer à nouveau. Nous avons donc récapitulé ici plusieurs conseils à votre attention, sur la manière dont vous pouvez vous protéger contre les virus et les bactéries pathogènes:

 

Il est possible par exemple de se protéger en partie contre un certain nombre de maladies qui sont provoquées par les bactéries ou les virus grâce à des vaccins. Le système immunitaire est ainsi préparé à se défendre contre les agents pathogènes. Dans le cas des virus, c’est toutefois plus difficile car ils changent d’apparence extérieure rapidement.

 

Étant donné que jusqu’à 80 % des agents pathogènes sont transmis par les mains, cela signifie également que l’hygiène des mains est importante. Lorsqu’on a souvent des contacts physiques avec d’autres personnes justement, il faut veiller à se laver les mains régulièrement et correctement. Si aucun lavabo n’est à proximité, nous vous recommandons d’utiliser le Spray désinfectant de Sagrotan pour éviter d’éventuelles infections. Il élimine 99,9 % des bactéries, sans eau. Les produits désinfectants/biocides peuvent réduire ainsi le risque d’une contagion et vous aider également à protéger d’autres personnes dans votre entourage contre une infection. Mais même si l’agent pathogène se trouve déjà sur la paume de votre main, cela ne signifie pas que vous tomberez obligatoirement malade. Un grand nombre de bactéries et de virus ne parviennent pas à franchir la barrière épidermique tant qu’elle est intacte. Toutefois, ils peuvent s’infiltrer autrement dans l’organisme. Évitez donc de vous toucher le visage si vos mains ne sont pas lavées. Car les yeux, le nez et la bouche sont des portes ouvertes à tous les agents pathogènes.

 

Des bactéries et virus dangereux peuvent également rôder dans la maison, pas seulement dans les lieux publics. Si notamment vous avez souffert, vous ou un membre de votre famille, d’une maladie déclenchée par des bactéries, faites bien attention à désinfecter les surfaces dans votre maison. Qu’il s’agisse du clavier, du plan de cuisine ou de la table de nuit – les bactéries peuvent survivre plusieurs jours voire même plusieurs mois sur des surfaces lisses. Pour faciliter la désinfection au maximum, vous pouvez utiliser le Spray désinfectant de Sagrotan avec son bouchon pulvérisateur pratique et éliminer ainsi 99,9 % des bactéries en quelques secondes seulement. Suite aux nombreux essais en laboratoire effectués par un laboratoire spécialisé indépendant, il a été possible de prouver l’efficacité (>99,9 % d’inactivation) contre le nouveau coronavirus (2019-nCoV) SARS-CoV-2 pour un certain nombre de produits Sagrotan lorsque ceux-ci sont utilisés conformément au mode d’emploi.

[1] Survival of Influenza Viruses on Environmental Surfaces. Journal of Infectious Diseases, 1982 July. Vol. 146 (1): 47 -51