Skip to main content

Syndrome pieds-mains-bouche

Syndrome pieds-mains-bouche

Le syndrome pieds-mains-bouche est une infection virale extrêmement infectieuse qui touche essentiellement les enfants de moins de 10 ans. La maladie est certes déplaisante pour votre enfant, mais ne constitue pas une menace sérieuse pour sa santé. On a rapporté plusieurs cas d’infections potentiellement mortelles du cerveau (encéphalite) en rapport avec le syndrome pieds-mains-bouche dans lesquels celle-ci avait été déclenchée par une souche virale spécifique, mais ces cas ont été uniquement signalés dans les régions Asie et Pacifique.

 

Chez les adultes, le syndrome pieds-mains-bouche est rare, mais les symptômes peuvent être très désagréables. Étant donné que la maladie est très contagieuse, il est recommandé aux personnes touchées de se tenir à distance de leur lieu de travail jusqu’à ce qu’elles soient complètement rétablies.

 

Utiliser les produits biocides avec précaution. Lire toujours l’étiquette et les informations sur le produit avant toute utilisation.

 

Causes

Le syndrome pieds-mains-bouche est provoqué par plusieurs virus différents du groupe des entérovirus. On les trouve dans les sécrétions nasales ou la salive, les sécrétions de vésicules et dans les selles des personnes infectées.

 

Les gouttelettes contaminées qui sont expulsées par une personne infectée lorsqu’elle tousse ou éternue, peuvent être inhalées par d’autres personnes ou contaminer les surfaces se trouvant à proximité. Lorsqu’une personne infectée ne se lave pas les mains après avoir utilisé les toilettes, elle peut contaminer les aliments et les bouteilles qu’elle touche.

 

Les épidémies de syndrome pieds-mains-bouche surviennent plutôt dans des lieux comme les crèches où de nombreuses enfants en bas âge sont changés ou vont au pot. Si votre enfant fréquente une crèche, veillez à ce qu’une bonne hygiène soit constamment respectée dans ce lieu.

 

Symptômes

 

Les symptômes typiques du syndrome pieds-mains-bouche sont entre autres:

  • Fièvre
  • Malaise général
  • Rougeurs non démangeantes ou petites bulles remplies de liquide sur les mains et les pieds. Celles-ci peuvent apparaître également sur les genoux, les coudes et dans l’aine et se transformer en vésicules douloureuses.
  • Perte d’appétit
  • Vésicules douloureuses dans la bouche

 

Une complication fréquente du syndrome pieds-mains-bouche est la déshydratation. Veillez donc à ce que votre petit enfant boive suffisamment.

 

Conseils de prévention

 

Lavez-vous toujours les mains (et celles de votre enfant):

Lavez-vous les mains minutieusement après avoir utilisé les toilettes, changé la couche d’un enfant et avant de préparer le repas. Si vous n’avez ni savon ni eau à votre disposition, utilisez un désinfectant pour les mains.

 

Évitez tout contact rapproché avec des personnes infectées:

Étant donné que le syndrome pieds-mains-bouche est extrêmement contagieux, il faudrait éviter si possible tout contact rapproché avec des personnes infectées.

 

Nettoyez et désinfectez les surfaces contaminées:

Par exemple les jouets et les tétines de votre enfant.

 

Lavez votre linge pour qu’il soit d’une propreté hygiénique:

Lavez la literie, les vêtements ou les serviettes qui pourraient être contaminés par la salive, les sécrétions de vésicules ou les excréments, si possible en les faisant bouillir au lave-linge. Ou utilisez l'Assainissant pour le linge de Sagrotan, car il élimine 99,9 % des bactéries pour que votre linge soit frais et d'une propreté hygiénique même s'il est lavé à basse température (à partir de 20 °C).

 

Mythes et réalités

 

Q. Le syndrome pieds-mains-bouche est identique à la fièvre aphteuse.

Ce n’est pas vrai, les deux maladies sont différentes. La fièvre aphteuse ne touche que les bovins, les ovins et les porcs. Et il est impossible de contracter le syndrome pieds-mains-bouche auprès d’animaux.

 

Q. Lorsqu’on a eu une fois le syndrome pieds-mains-bouche, on ne peut pas le contracter une deuxième fois.

Votre corps est certes immun contre cette souche virale, mais vous pouvez malgré tout contracter cette maladie une deuxième fois avec une autre souche qui déclenche le syndrome pieds-mains-bouche.